Orages: il faut anticiper pour mieux réagir

Des orages comme ceux d’il y a 15 jours risquent de se répéter. Amay veut anticiper et prévoir des solutions pour éviter de gros dégâts.

Catherine Duchateau
Orages: il faut anticiper pour mieux réagir
Il y a quinze jours, une partie d’Amay s’est retrouvée sous eau et boue… ©Yves Bircic

Il y a quinze jours à peine, un orage d’une rare violence secouait une ligne comprise entre Tihange et Villers-le-Bouillet, en passant par Amay. En quelques instants, certaines voiries, certaines habitations ont ainsi vu débouler des trombes d’eau. Ça n’a pas duré longtemps, mais ça a été très violent. Les services communaux amaytois mais aussi des riverains s’y sont tous mis pendant des heures pour sauver ce qui pouvait l’être, et pour nettoyer.