C’est parti pour le concours de façades fleuries

Amay lance la 26e édition de son concours de façades fleuries. Objectif? Embellir les abords de chez soi et de sa commune.

C’est parti pour le concours de façades fleuries
Le service environnement et les étudiants de l’école spécialisée du Chêneux ont déjà mis la main à la pâte. ©- doc.
Caroline viatour

Le concours de façades fleuries, à Amay, fait depuis longtemps le bonheur des habitants, et c'est une jolie manière de mettre en valeur sa maison, de montrer ses talents de jardinier et de donner une belle image de sa commune. «C'est un concours qui en est à sa 26e édition et qui se veut surtout ludique pour encourager les citoyens à embellir leurs extérieurs, confie Philippe Linotte, employé au service environnement. Chaque année, nous avons une vingtaine de participants.» La participation est gratuite et réservée aux habitants qu'ils soient propriétaires ou locataires, excepté bien sûr les professionnels en jardinerie, les membres du conseil communal et les membres du jury ou leur famille. «Il y a deux catégories: les maisons à rue et les habitations avec jardinets en façade, détaille Philippe Linotte. Les Amaytois intéressés peuvent s'inscrire jusqu'au 30 juin.»