Une première: une filière «sale-propre» structurée

La nouvelle infrastructure provinciale de formation à Amay apportera également un plus au niveau sanitaire pour les pompiers qui fréquentent l’école du feu (5 232 inscriptions en 2020) dans le cadre de leur formation de base ou de leur formation continue (120 heures de cours tous les 5 ans).

Une première: une filière «sale-propre» structurée
On enfilera et laissera ses vêtements de secours sur place. ©Doc Province de Liège
F.R.

«Le centre de formation d’Amay sera le premier en Wallonie à disposer d’une filière “sale-propre” structurée, se réjouit la députée provinciale Muriel Brodure-Willain. Il s’agit d’un parcours sur la décontamination des vêtements et du matériel. Bientôt, tout qui viendra s’y former pourra venir et repartir en civil.»