Des aides pour lancer son commerce

Via Créashop-Plus, une prime pouvant aller jusqu’à 6 000€ peut soutenir les nouveaux commerces dans des cellules vides à Amay.

Frédéric Renson
Des aides pour lancer son commerce
Amay espère diminuer le nombre de cellules commerciales vides dans le centre. ©Doc

Reprise par la Région wallonne dans le portefeuille Créashop-Plus visant à revitaliser le tissu commercial de diverses communes, celle d'Amay lance un appel à projets aux commerçants souhaitant lancer une activité dans une des cellules vides du centre-ville. «Nous avons eu l'obligation de définir un périmètre dans lequel ces nouvelles activités devront être lancées, explique Corinne Borgnet, l'échevine du Commerce à Amay. L'optique est de redynamiser le commerce dans le centre-ville sachant que de nouveaux projets immobiliers y fleurissent comme sur le terrain de l'ancien Broze ou, à plus long terme, au Prieuré. Ces nouveaux habitants sont autant de clients potentiels et il est important à nos yeux de renforcer l'offre commerciale dans le centre.»

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...