La vie de Thomas a basculé…

Une bougie qui tombe et c’est la vie de Thomas qui a changé. Aujourd’hui, le petit garçon doit suivre de très lourds traitements.

Anne JACQUEMIN
La vie de Thomas a basculé…
Famille Defays à Amay - J-L MASSON ©MASSON

« Lorsque je suis entré dans la salle de bain, Thomas s'était transformé en une véritable torche humaine », se souvient Paul, le papa de Thomas. Depuis le 25septembre 2011, la vie de la famille Defays est bouleversée. Ce jour-là, c'était une belle journée. En pyjama, Thomas monte dans sa chambre pour y chercher quelque chose. Une bougie parfumée y est allumée. Paula, le chat de la famille, passe un peu trop près de cette bougie. Afin que Paula ne se brûle pas, Thomas tente de retenir cette bougie qui, malheureusement, tombe sur lui. Le pyjama du petit garçon de 7 ans prend feu. Il se précipite dans la salle de bain. Là, la fenêtre est en partie ouverte, il y a un appel d'air et, dès lors, Thomas devient une torche humaine. « Immédiatement, j'ai placé Thomas dans la baignoire avant de le conduire au Centre Hospitalier Régional Hutois. En ambulance, Thomas est transféré au « Service des Brûlés » du Centre Hospitalier Universitaire de Liège. » Puis, vient la première greffe qui ne prend qu'à 25%. « La peau vient de la propre cuisse de Thomas. Il était question de lui prendre de la peau sur le crâne car cette peau-là se régénère plus vite. Mais, le corps médical avait peur que les cheveux ne repoussent pas. »

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...