Les orages ont fait des dégâts à Faimes et Remicourt

Les orages qui se sont abattus sur les communes de Faimes et Remicourt durant la soirée du mardi 12 septembre ont provoqué de nombreux dégâts.

Perrine Maréchal
 Les pompiers de la zone de secours de Hesbaye ont principalement été mis à contribution à Faimes et Remicourt, mardi soir.
Les pompiers de la zone de secours de Hesbaye ont principalement été mis à contribution à Faimes et Remicourt, mardi soir. ©ÉdA – archives

Les orages qui ont frappé l’arrondissement de Huy-Waremme, ce mardi 12 septembre en soirée, ont une nouvelle fois provoqué des inondations notamment à Faimes. Ce fut le cas rue Adolphe Brasse, face à l’administration communale où d’importantes coulées de boues sont survenues. "Ce sont les racines et feuilles d’un champ de pommes de terre récemment récoltées qui ont bouché les avaloires. Ceux-ci avaient été pourtant contrôlés par précaution", déclare Jean-Marc Delchambre, l’échevin faimois des Travaux. Suite à cela quatre garages de maisons ont été sous eau. À Borlez, c’est la rue Albert 1er qui en a fait les frais, majoritairement des caves et des garages.

Une maison évacuée à Viemme

À Viemme par contre, la situation était plus délicate puisque les occupants d’une habitation ont dû être évacués par précaution sous ordre des pompiers. "Les secours ont estimé qu’il était préférable de ne prendre aucun risque. Il s’agit d’une vieille maison dont une partie des fondations s’est effondrée suite à des infiltrations d’eau." Les autorités estiment que 30 à 45 litres au mètre carré sont tombés sur une très courte période de temps. "C’est ce qui a posé problème. Bien que nos avaloirs étaient opérationnels et que nos équipes ainsi que les villageois ont été très réactifs, il était impossible de gérer autant d’eau à la minute", explique encore l’échevin faimois. En réponse à cela, de nouvelles infrastructures vont voir le jour afin de limiter les dégâts dans le futur, avec notamment un bassin d’orage à Borlez.

Remicourt: 15 interventions

Du côté de Remicourt, les rues de la Victoire, des Combattants et Joseph Wauters à Lamine ont été principalement touchées tout comme à Hodeige au carrefour situé rue de Basse Voie. Au total, une quinzaine d’interventions des pompiers de la zone de secours de Hesbaye ont été nécessaires sur la seule commune remicourtoise. "Nous voulons prévenir le plus possible ce genre de situation à l’avenir. C’est pourquoi nous comptons analyser la situation avec l’aide d’un bureau d’étude", précise Thierry Missaire, le bourgmestre de Remicourt.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...