Fête de la Neuvaine à Moha: la messe en wallon dans une joyeuse ambiance

La 1re messe en wallon du jeudi de l’Ascension à Moha a remporté un beau succès. Le curé Pierre Vandenbergh a bien fait rire les fidèles.

MICHEL WARNANT
 La messe en Wallon a attiré un très nombreux public
La messe en Wallon a attiré un très nombreux public ©ÉdA – 60638987040

Àl’origine religieuses, les Fêtes de la Neuvaine sont une semaine de réjouissance et d’animations. Le jeudi de l’Ascension, la messe dédiée à Notre Dame du Rosaire se déroule sur la place Galloy. Pour la première fois, elle a été célébrée en wallon et a attiré un très nombreux public ; son ambiance conviviale a souvent provoqué des moments de rire dans l’assemblée. Tout le monde s’accorde à le dire: le wallon est une langue savoureuse. L’abbé liégeois Pierre Vandenbergh, invité pour l’occasion, a usé de sa maîtrise parfaite de la langue dialectale et surtout d’une bonne dose d’humour. Il a été plusieurs fois très applaudi. Le prêtre officiant était assisté de l’abbé Michel Dorthu titulaire de la paroisse.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...