Waremme: les recherches en hélico pour retrouver le Remicourtois Mathieu Deleersnyder n’ont rien donné

Ce mardi après-midi, un hélicoptère de la police fédérale a survolé Waremme. Avec pour mission d’essayer de retrouver Mathieu Deleersnyder, disparu depuis jeudi dernier. En vain.

J.-L. T.
 Hier après-midi, à plusieurs reprises, les Waremmiens ont pu apercevoir l’hélicoptère de la police fédérale survoler les toits.
Hier après-midi, à plusieurs reprises, les Waremmiens ont pu apercevoir l’hélicoptère de la police fédérale survoler les toits. ©-Eda

Depuis jeudi dernier, le Remicourtois Mathieu Deleersnyder n’a plus donné signe de vie, alors qu’il se rendait chez le dentiste à la polyclinique de Waremme.

Depuis ce week-end, les recherches vont bon train. Hier après-midi, un hélicoptère de la police fédérale a survolé Waremme pour tenter de localiser le disparu. "Les recherches avec le chien pisteur n’avaient rien donné parce qu’avec le gel, il ne flairait pas de piste, explique André Jamers, le chef de la zone de police de Hesbaye. L’enquête est dorénavant dans les mains de la police fédérale. Si l’hélicoptère n’est entré en action que ce mardi, c’est à cause des conditions climatiques. Le brouillard l’empêchait de voler à basse altitude."

L’hélicoptère est cependant reparti bredouille. "Mais on peut voir ça comme une bonne chose, note le commissaire Jamers. Car si l’hélico n’a pas détecté de corps à Waremme ou dans les environs immédiats, c’est qu’il est allé plus loin et qu’il est donc toujours en vie."

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...