Le 4e Génie d'Amay renforce ses positions à la frontière russe

Le chef de corps du 4e Bataillon du Génie a présenté ses vœux. Objectifs de 2023: recutement et envoi de renforts à la frontière russe.

Tom Viatour
 Dans le cadre de la guerre en Ukraine, le 4e Bataillon du Génie sera présent en Roumanie et Lituanie
Dans le cadre de la guerre en Ukraine, le 4e Bataillon du Génie sera présent en Roumanie et Lituanie ©-Vincent Pèche

C’était le grand jour au Camp Adjudant Brasseur d’Amay ce mardi soir à l’occasion des vœux du chef de corps du 4e bataillon du Génie, le Lieutenant-Colonel Carl Coucke. Un moment festif qui a également permis d’aborder les différents projets de l’armée pour l’année à venir. Entre une présence toujours plus marquée à la frontière russe dans le cadre de la guerre en Ukraine et une volonté d’étoffer les effectifs d’une armée qui doit faire face à un manque de personnel, l’année 2023 s’annonce chargée.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...