Huy : un concert didactique au piano pour expliquer Shubert et Schumann

Schubert et Schumann étaient à l’affiche du concert apéritif de Huy, dimanche, avec Myriam Ayari en piano solo pour un concert voulu accessible.

Nathalie BOUTIAU

Les concerts apéritifs au centre culturel de Huy pourraient être à la programmation en soirée, ce qu’est la poésie à la littérature: un moment intense, centré sur les émotions vives qui cherchent à éveiller l’écoute du mélomane averti autant que celle des novices. Deuxième saison avec à la programmation Nathalie Meurant-Pailhe, ces concerts visent un public fidèle mais pas que. "Ce qui accroche le dimanche matin, c’est le lien social, analyse la programmatrice. On sort de chez soi, on s’endimanche et on fait des rencontres. C’est un rendez-vous qui reprend bien depuis la période post-covid."

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...