Le presbytère d’Oteppe sera-t-il à vendre ?

Burdinne, conscient de la valeur du bien, envisage de vendre le presbytère d’Oteppe. Problème: le lieu est occupé par des réfugiés.

Tom viatour
 La Commune ne voit pas comment réaffecter le presbytère d’Oteppe et envisage de le vendre…
La Commune ne voit pas comment réaffecter le presbytère d’Oteppe et envisage de le vendre… ©Heymans

Délaissé par son abbé depuis juillet 2015, le presbytère d’Oteppe avait été mis à disposition du CPAS de Burdinne. Depuis 2016, le bâtiment était devenu un centre d’accueil pour réfugiés. Un habitat que ceux-ci seront peut-être contraints de quitter. En effet, la Commune de Burdinne, ne sachant plus trop quoi en faire, envisage de vendre le bâtiment à un privé.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...