Drame à Plainevaux et Ougrée: les deux sœurs auraient été attirées par l’homme sur un réseau social

On en sait un peu plus à propos du décès de la jeune fille de 14 ans à Ougrée. Avec sa petite sœur, retrouvée en vie, elles auraient été contactées par l’homme via un réseau social.

J.-L. T.
 C’est à Plainevaux que le corps de l’homme a été découvert. La petite fille, en vie, a également été retrouvée là-bas, dans une voiture.
C’est à Plainevaux que le corps de l’homme a été découvert. La petite fille, en vie, a également été retrouvée là-bas, dans une voiture. ©Léva

Petit à petit, les circonstances du drame qui a secoué le Condroz liégeois se précisent. Pour rappel, hier matin, un Sérésien de 37 ans a été retrouvé pendu à Plainevaux (Neupré). Non loin de là, dans la voiture de l’homme, une petite fille de deux ans et demi a été retrouvée vivante.

Ensuite, vers midi, une adolescente de 14 ans a été retrouvée tuée dans un bois d’Ougrée. Cette adolescente est la sœur de la petite fille retrouvée dans l’auto. Elles sont originaires d’Anderlecht d’où elles avaient disparu jeudi soir.

D’après des sources policières citées par l’agence Belga, l’adolescente aurait été contactée par le Sérésien via un réseau social ; l’homme lui proposant d’aller faire du shopping. La jeune fille aurait accepté et aurait emmené sa petite sœur avec elle.

L’autopsie des corps doit avoir lieu ce samedi. Elle devrait sans doute permettre aux enquêteurs d’encore mieux cerner les circonstances de ce drame.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...