Le bourgmestre Michel Lemmens: « Rien n’a encore été décidé »

La plaine de jeux pose problème et le bourgmestre en est bien conscient. Il cherche des solutions.

V.R.

De son côté, le bourgmestre nandrinois Michel Lemmens affirme que rien n’a encore été décidé quant à l’avenir de la plaine de jeux. "Le point ne fait toujours pas l’unanimité au sein du collège, explique-t-il. On doit encore en discuter demain (NDLR: jeudi)." Selon lui, il est toujours question de déplacer les modules. "On envisage de les installer au Pery. On se laisse le temps de la réflexion jusqu’au printemps." Quant aux autres solutions qui ont été évoquées, comme la mise en place de haies ou de palissades, "elles ne semblent pas satisfaire les riverains. Tout ce qu’ils veulent, c’est qu’on retire la plaine".

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...