Deux morts et plusieurs blessés à Moha dans l’avant-dernière spéciale du Rallye du Condroz

La terrible nouvelle a été annoncée officiellement sous le chapiteau du rallye du Condroz à Huy ce dimanche à 16h15. Le bourgmestre de Huy Christophe Collignon confirme deux morts et plusieurs blessés, percutés par la voiture d’un équipage, qui a fait une sortie de route dans la spéciale Bas-Oha/Wanzoul, rue Alphonse Nicolas. Une cellule de crise a été mise en place à l’hôpital de Huy pour ceux qui ont été touchés de près ou de loin par le drame.

Sabine Lourtie
Vincent Roger

La sortie de route s’est déroulée sur l’avant-dernière spéciale Bas-Oha/Wanzoul, rue Alphonse Nicolas à Moha, dans la portion qui monte en longue courbe entre le bas de Moha et Wanzoul. Il était aux environs de 15h40.

C’est dans cette portion en virage que la voiture d’un équipage a fait une sortie de route. La Skoda pilotée par Emeric Rary et Fabrice Henry a d’abord percuté un muret (devant lequel se trouvaient plusieurs spectateurs), avant de basculer par-dessus dans une propriété privée.

On dénombre deux morts parmi eux et on parle de plusieurs blessés, comme l’a annoncé officiellement le bourgmestre en titre de Huy, Christophe Collignon. On évoque aussi que parmi les blessés se trouvent de jeunes enfants.

Dans un communiqué, l’organisateur, le Royal Motor Club de Huy, a lui aussi confirmé le drame: "Malgré l’intervention très rapide des secours, deux personnes sont décédées, une troisième ainsi qu’un membre de l’équipage ont été emmenés à l’hôpital pour un" check ". Leurs vies ne sont pas en danger. Le Royal Motor Club de Huy et le RACB s’associent à la douleur des familles et leur présentent les plus sincères condoléances."

Les secours ont débarqué en nombre sur place: pompiers, polices, ambulances… La route a été bloquée et évacuée afin de laisser travailler les services de secours. La direction de course a immédiatement neutralisé l’épreuve spéciale n°17 et annulé le dernier tronçon chronométré du rallye. Aucun podium ni remise de prix n’est organisé.

Le parquet a en effet confirmé les deux décès. On évoquait dans un premier temps que les victimes étaient une habitante de Moha et de sa fille de deux ans et demi. Selon l’agence Belga, il s’agirait plutôt d’une jeune Hannutoise âgée de 16 ans et d’un jeune Hutois de 18 ans. L’information n’a toutefois pas été confirmée par les autorités judiciaires. Un médecin légiste et un expert technique doivent descendre sur place.

Suite à l’accident, une cellule de crise a été mise en place à l’hôpital de Huy. Toutes les personnes touchées de près ou de loin par cet accident peuvent se rendre à la cellule psycho-sociale mise en place à l’hôpital dès 18h. Vous pouvez également les contacter via le n° de l’hôpital: 085/27 81 11