Football P2A – Rentmeister (La Clavinoise) invité à quitter son poste d’entraîneur: « Une farce »

Remercié par son président ce mardi matin, Gilbert Rentmeister se confie sur son ressenti. Et le moins que l’on puisse dire c’est que l’ancien coach est fatigué.

Alaric Dantine
 Gilbert Rentmeister n’’encouragera plus les joueurs de P2A à La Clavinoise.
Gilbert Rentmeister n’’encouragera plus les joueurs de P2A à La Clavinoise. ©Léva

Si les Clavinois se sont imposés contre Braives ce mardi, c’était sans Gilbert Rentmeister sur le banc. "Oui, j’ai été contacté par le président ce matin qui m’a annoncé que mon aventure à la tête de l’équipe première s’arrêtait. Il souhaite en revanche que je mène un projet à la coordination du foot à onze au sein du club" explique l’ancien entraîneur de Sart-Tilman notamment.

Et quand on fait remarquer au coach que ses joueurs ont plutôt bien réagi en s’imposant, il ne peut s’empêcher d’émettre des doutes. "Il faudra m’expliquer comment on peut perdre 4-0 à Xhoris et gagner 3-1 contre Braives à peine 48 heures plus tard. J’ai l’impression que certaines choses se sont passées dans mon dos" souffle Rentmeister.

Entre les lignes, on le comprend, l’ancien entraîneur des Condrusiens est épuisé. "Depuis quelques semaines, je sentais que j’étais isolé du groupe. J’ai un peu l’impression d’avoir vécu une mauvaise farce à la tête de cette équipe." Mais n’allez pas croire que le coordinateur vit de mauvais jours en terres condrusiennes. "J’ai certes besoin d’un peu de repos et de recul pour digérer mais je garde un bon contact avec le président et de nombreux bénévoles charmants dans ce club. Puis, je suis quand même content pour mes anciens joueurs qu’ils aient pu goûter à la victoire" conclut Gilbert Rentmeister.

Reste maintenant à voir si la fatigue prendra le pas sur l’amour pour le club dans les prochains jours à Clavier.