L’eau de distribution a été polluée par la station d’épuration d’Hodeige

On sait ce qui a provoqué la pollution de l’eau de distribution à Hodeige. De l’eau traitée par la station d’épuration de l’AIDE a infecté le réseau de la SWDE. L’eau du robinet reste impropre à la consommation au moins jusqu’à vendredi.

J.-L. T.
 C’est au départ de la station d’épuration de l’AIDE que de l’eau non potable a infecté le réseau de distribution.
C’est au départ de la station d’épuration de l’AIDE que de l’eau non potable a infecté le réseau de distribution. ©Google

La pollution qui touche l’eau de distribution dans le village de Hodeige (Remicourt) depuis lundi est enfin identifiée. C’est la station d’épuration de l’AIDE à Hodeige qui est à l’origine. "C’est un système de clapet anti-retour qui n’a pas bien fonctionné, explique Benoît Moulin, porte-parole de la SWDE (Société wallonne des eaux). De l’eau traitée, mais non consommable, a alors infecté notre réseau."

Cette source de pollution a été isolée du reste du réseau et actuellement, la SWDE procède à la désinfection des canalisations du village. "On fait ce qu’on appelle un rinçage, poursuit Benoît Moulin. En injectant de l’eau propre et en purgeant les canalisations."

En attendant, on ne peut toujours pas consommer l’eau du robinet au moins jusqu’à ce vendredi. "On a fait de nouvelles analyses pour vérifier que l’eau et de nouveau apte à être consommée, détaille Benoît Moulin. Les résultats sont attendus vendredi et s’ils sont positifs, on pourra de nouveau consommer l’eau".