À Villers-le-Bouillet, on veut faire du presbytère de Warnant un lieu de vie multiservices

Abandonné, le presbytère de Warnant pourrait accueillir un dépôt de produits locaux, un coin bistrot et un point touristique, avec un appartement à l’étage. Reste à trouver les bons subsides. La Commune change de pistes à ce niveau.

Frédéric Renson
 Avec un dépôt de produits locaux, un coin bistrot, un point touristique et un logement à l’étage, l’ancien presbytère deviendrait un lieu de vie souhaité par les Warnantois.
Avec un dépôt de produits locaux, un coin bistrot, un point touristique et un logement à l’étage, l’ancien presbytère deviendrait un lieu de vie souhaité par les Warnantois. ©-Eda Renson

Joute intéressante, ce mardi soir, au conseil communal de Villers-le-Bouillet autour du projet de réhabilitation de l’ancien presbytère de Warnant à l’abandon depuis plusieurs années. Pour rappel, l’intention est d’en faire un lieu de vie multiservices au cœur du village, volonté d’ailleurs partagée par les citoyens qui en ont fait une fiche majeure du Programme communal de développement rural (PCDR).

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.