Les élèves de l’académie font signer une pétition aux passants sur la grand-place de Huy

Les élèves adultes veulent que leurs cours soient maintenus à Huy. Ils l’ont redit sur la grand-place, et le rediront encore au conseil communal lundi soir.

Pascal ALEXANDRE
 Les élèves avaient sorti quelques pancartes qui traduisent leur mécontentement.
Les élèves avaient sorti quelques pancartes qui traduisent leur mécontentement. ©Heymans 

La colère des élèves de l’académie des Beaux-Arts de Huy ne s’estompe pas.Ce samedi, une dizaine d’entre eux se sont rassemblés sur la grand-place de Huy en brandissant des pancartes. Sur celles-ci, on pouvait lire "Donnez-nous une place pour créer", "À Huy, les artistes doivent s’exiler", "La mort dans l’art" ou encore "Huy, première ville francophone à fermer une académie relevant de l’enseignement officiel de la FWB". "Nous avons aussi sensibilisé les passants en leur demandant de signer une pétition, précise Paule-Marie Schmit, élève depuis 3 ans. Plus de 300personnes l’ont signée."