Ouvrir la surface à d’autres structures

Stéphanie espère pouvoir collaborer avec d’autres acteurs locaux actifs dans la création et la gestion d’entreprises.

C.Vi
 Stéphanie devrait trouver des intéressés auprès d’Alpi ou Job’In.
Stéphanie devrait trouver des intéressés auprès d’Alpi ou Job’In. ©C.Vi. 

Dans moins d’un an, il sera temps pour Stéphanie de trouver un nouveau projet pour réinvestir les lieux. Pour la suite, elle espère, avec son concept Plug&work, collaborer avec des structures comme Alpi, Job’In, Créa’Job ou l’ASBL Devenirs. "J’ai reçu pas mal de candidatures et j’ai rencontré 5 porteurs de projets qui avaient de chouettes idées. Certains même qui venaient de plus loin car une surface éphémère comme celle-là n’existe par ailleurs en province de Liège. Je pense donc qu’il y a clairement une demande et un besoin qui pourraient correspondre aux attentes des entrepreneurs qui passent par des structures de création d’entreprise." Il faut dire qu’entre les objets de récupération, les éléments végétaux, l’ambiance est cosy et conviviale. L’endroit est plein de charme et sa situation aura de quoi séduire.