Disparition de Jordan Renard: des maîtres-chiens bénévoles sur place

À la demande de la famille de Jordan Renard, des maîtres-chiens bénévoles ont quadrillé une zone forestière, à la recherche du jeune homme.

Sabine LEVA
 L’ASBL ACCRS, et un maître-chien indépendant ont participé aux recherches, mercredi, dès tôt le matin.
L’ASBL ACCRS, et un maître-chien indépendant ont participé aux recherches, mercredi, dès tôt le matin. ©Léva

La famille de Jordan Renard, ce jeune homme de 25 ans disparu de son domicile à Werbomont depuis vendredi, est toujours sans nouvelles de lui. Elle a fait appel à l’ASBL ACCRS (Association des conducteurs de chiens de recherche et de sauvetage). L’équipe a été très réactive et était dès ce mercredi à 7h30 du matin au domicile du jeune homme. Sept bénévoles, venus de Sprimont, Andenne, Tohogne, Anthisnes, étaient présents avec des bergers allemands et malinois. Michel Goossens, responsable de l’ASBL explique: " Notre association, fondée en 2013 et composée de bénévoles, forme des conducteurs de chiens à la recherche et aux sauvetages de personnes égarées ou disparues, pour épauler les familles, et autorités compétentes ." L’ASBL travaille main dans la main avec Éric Hardy, maître-chien indépendant qui pratique une autre méthode, le "maintrailing". "Le chien part d’une odeur de référence, c’est-à-dire d’un endroit d’où nous sommes certains que la personne est partie. Nous devons alors remonter la piste, et la suivre ." L’autre technique consiste à utiliser des chiens de quêtes. "Ceux-ci n’ont pas besoin d’odeur de référence. Ils sont entraînés à trouver tout être humain vivant dans une zone, une carrière, un bois… Ils sont lâchés. Les chiens doivent alors pouvoir parcourir de grandes distances et “marquer”, ce qui veut dire aboyer sur les personnes qu’ils rencontrent, jusqu’à ce que le maître-chien les rejoigne. Tous les chiens ont des harnais et des grelots pour être repérables. Quand ils courent dans le bois, le maître-chien est censé le suivre avec un second homme, qui, sur base de cartes et de GPS, doit repérer les zones couvertes et les indices éventuels. Une stratégie est établie et un homme reste en faction dans la voiture pour coordonner les informations."