Le fils d’Anita Lekeu: «J’avais promis à maman que j’irais jusqu’au bout»

Les parties civiles et les avocats de la défense se sont exprimés à l’issue de la cour d’assises qui a vu Terry Hoyoux condamné à 25 ans de prison et Grégory Baudin à une peine de probation autonome.

 Terry Hoyoux et Grégory Baudin étaient venus chez Anita Lekeu la nuit du 24 au 25octobre2019 pour la cambrioler…
Terry Hoyoux et Grégory Baudin étaient venus chez Anita Lekeu la nuit du 24 au 25octobre2019 pour la cambrioler… ©BELGA
Anne-Françoise Bertrand
Julie De Pauw

Johan Graindorge, le fils d’Anita Lekeu, voulait une peine juste "par rapport au fait atroce qu’il (NDLR: Terry Hoyoux) a commis sur sa grand-mère" . Et après le prononcé de la peine, il se disait satisfait. "J’avais promis à maman que j’irais jusqu’au bout. Et aujourd’hui, on va pouvoir tourner la page." Les six jours de procès n’ont, pour autant, pas été faciles à vivre. "Psychologiquement et physiquement, c’est très difficile. On passe par toutes les émotions. Mais, ce que je tiens à dire, c’est que, depuis le début de l’enquête, on n’a eu à se plaindre de personne. Et on est satisfait de la justice."