BioWanze veut se diversifier encore davantage d’ici à 2030

BioWanze, qui doit actuellement faire face à l’explosion du prix du blé fourrager, veut étendre sa palette de production.

 Le secrétaire d’État Thomas Dermine a visité le site wanzois en compagnie de ses dirigeants.
Le secrétaire d’État Thomas Dermine a visité le site wanzois en compagnie de ses dirigeants. ©Heymans 
Pascal ALEXANDRE

Les répercussions économiques du conflit en Ukraine sont multiples et n’épargnent quasiment aucun secteur. Et certainement pas BioWanze. Ses dirigeants l’ont rappelé ce mardi au Secrétaire d’État pour la Relance et les Investissements stratégiques, chargé de la Politique scientifique, Thomas Dermine (PS). Celui-ci a visité le site industriel mosan, en compagnie du bourgmestre Christophe Lacroix.