«Un risque de récidive élevé»

Aucun des accusés n’est atteint d’un trouble mental qui aurait altéré son discernement au moment des faits.

A. Ber.
A. Ber.
 Pour les experts, les deux accusés présentent un risque élevé de récidive.
Pour les experts, les deux accusés présentent un risque élevé de récidive. ©BELGA 

Après le médecin légiste Aurélien Partoune en début de matinée ce mercredi, place aux experts qui ont rencontré les deux accusés, Terry Hoyoux (26ans) et Grégory Baudin (23ans), poursuivis dans le cadre du meurtre d’Anita Lekeu (69ans), dans sa maison d’Antheit la nuit du 24 au 25octobre2019.