Cour d’assises: «Un meurtre pour faciliter le vol ou en assurer l’impunité», à Antheit

Aujourd’hui débutait la cour d’Assises de Liège à charge de Terry Hoyoux et Grégory Baudin pour le meurtre d’Anita Lekeu. La matinée de ce lundi a été consacrée à la lecture de l’acte d’accusation par l’avocat général Christine Pevée.

A. Ber.
 La lecture de l’acte d’accusation par l’avocat général, Christine Pevée, a pris près de deux heures.
La lecture de l’acte d’accusation par l’avocat général, Christine Pevée, a pris près de deux heures. ©BELGA 

C’est le premier moment fort d’un procès d’assises, la lecture de l’acte d’accusation par l’avocat général. Ici, le document fait 30pages et retrace les faits de leurs débuts jusqu’au procès. Tout commence par la découverte par son fils, le 26octobre2019, du corps sans vie d’Anita Lekeu, 69ans, gisant dans une mare de sang à l’étage de sa maison de la rue Joseph Delhalle à Antheit, des traces de strangulation au cou et un foulard déposé sur son visage.