C’était portes ouvertes chez Phytesia

Phytesia, à Tinlot, développe une technique permettant de multiplier les orchidées rares à grande échelle et de créer de nouvelles espèces hybrides.

Sabine LEVA
 C’était l’occasion de venir découvrir et acheter de magnifiques orchidées, ce week-end, chez Phytesia
C’était l’occasion de venir découvrir et acheter de magnifiques orchidées, ce week-end, chez Phytesia ©Léva

Ce week-end, la société productrice d’orchidées Phytesia, à Tinlot, organisait deux journées portes ouvertes. Les connaisseurs viennent chercher la perle rare, discuter avec d’autres passionnés autour d’un verre. Les promeneurs du dimanche viennent découvrir un monde inconnu. Et coachés par les travailleurs de la société, s’étonnent de pouvoir acheter et planter des orchidées dans leur jardin. Plus de 30 espèces sont disponibles. Et bientôt, 60 arriveront à maturité dans les serres de plus de 4000m2.