Des mots et une réaction pour les Dogues

Il aura fallu une bonne discussion dans le vestiaire pour que les Carolos retrouvent leur football face à Winkel.

Jérémy Delforge
 Il fallait une réaction chez les Dogues et elle a eu lieu. Les Dogues ont repris leur marche en avant et accrochent la quatrième place du classement.
Il fallait une réaction chez les Dogues et elle a eu lieu. Les Dogues ont repris leur marche en avant et accrochent la quatrième place du classement. ©ÉdA – J-Ph. Pickar 

Une semaine après son revers contre Visé, l’Olympic s’est retrouvé à courir après le score face à Winkel. "On s’est mis nous-mêmes en difficulté, râlait Xavier Robert à l’issue de la rencontre. On savait très bien que cette équipe de Winkel était compacte et qu’elle allait attendre pour pouvoir nous prendre sur une attaque rapide. Malheureusement, sur une erreur individuelle, une mauvaise relance, nos adversaires ont trouvé le moyen de débloquer la situation. La frappe de Sula était très bien réalisée. Notre mission était plus compliquée, après ce but. Nos adversaires ont gagné en confiance et il y avait clairement moins de place pour nous."

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...