Avec Rahou, c’est autre chose…

Le FMC Charleroi a pu compter sur le talent de son pivot pour signer un succès sans discussion face à Eisden Dorp: 7-4.

Jérémy Delforge
 Omar Rahou était déterminé face à Eisden Dorp vendredi dernier.
Omar Rahou était déterminé face à Eisden Dorp vendredi dernier. ©ÉdA – J-Ph. Pickar

Le FMC Charleroi a clairement deux visages. Quand il n’a pas sa star, Omar Rahou, il n’est pas capable d’accrocher les équipes qui tournent autour du Top 5. Avec le double soulier d’or, les Carolos gagnent en confiance. Tout le groupe est meilleur, surtout quand Leo et Dujacquier évoluent à leur meilleur niveau. Eisden Dorp a pu s’en rendre compte vendredi dernier. "C’est une victoire collective, tempère le pivot. Mais, oui, j’avais faim ce soir. La semaine dernière, j’étais suspendu. J’ai appris le résultat de mes couleurs. Je voulais qu’on inverse directement la tendance afin de pouvoir rester dans le coup pour la phase finale du championnat."

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...