Un super sunday aux multiples parfums

Pendant que le top quatre jouera entre lui, les Montagnards et les Coqs se livreront un combat à mort pour ne pas sombrer....

Étienne GILAIN
 Thierry Baume et les Pont-à-Cellois ont une belle carte à jouer à Molenbaix, archi-favori.
Thierry Baume et les Pont-à-Cellois ont une belle carte à jouer à Molenbaix, archi-favori. ©ÉdA – Christophe Béka 

L’élite hennuyère ne vivra pas un dimanche comme les autres, quelles que soient les positions occupées dans le peloton. Hasard du calendrier, la cour des grands vivra un double duel au sommet entre Carolos et Tournaisiens. Avec avantage aux visités, tant à Molenbaix - PAC qu’à Belœil - Gilly. "Les quatre premiers s’affrontent mais, logiquement, il n’y a pas photo, analyse Thierry Baume, le T2 pont-à-cellois. Pour moi, les deux premiers sont clairement au-dessus du lot. Pour nous, l’important était, d’ailleurs, de gagner la semaine passée pour ne pas effectuer ce déplacement avec un zéro sur six dans les lattes."

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...