Un état des lieux avant les hostilités !

À treize rencontres de la fin, cinq équipes peuvent encore prétendre au titre. Roselies – qui a remporté la première tranche – est le leader de la série, avec quarante points. Depuis la reprise, il a su confirmer son statut, en signant deux succès. Derrière, Gerpinnes tient la corde, avec cinq points de moins. Les Gerpinnois ont réglé quelques soucis et sont désormais en ordre de bataille. Pour le reste, Morlanwelz (31), Snef (31) et Jumet (30) restent dans le coup, mais ils perdent du terrain au fil des semaines. Sur papier, Gerpinnes et Roselies ont des rencontres abordables face à des équipes de bas de classement. " Oui, mais tout le monde est dangereux dans cette série, lance Nabyl Baïz, l’entraîneur roselien. Je voulais une confirmation de mes joueurs sur trois rencontres. Il reste donc un match important à gagner. " Morlanwelz, lui, recevra une équipe de Ressaix capable du meilleur comme du pire, alors que Snef affrontera une formation d’Erpion qui souhaite revenir sur le Top 5. Jumet, lui, reçoit la visite de Beaumont qui a du mal à trouver la bonne carburation.

Jérémy Delforge

À ce sujet, le maintien devrait se jouer entre les Macarons (8 points), les Nalinnois (8), les Froidchapellois (17) et les Thudiniens (18). Les autres formations, elles, devront se contenter de quelques exploits, à moins de trouver les ressources pour réaliser une formidable remontada. Chapelle et Fontaine doivent de méfier de la place de barragiste, alors que Ressaux, Frasnes, Mont-sur-Marchienne et Anderlues devront cravacher pour fondre sur le Top 5.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...