Charleroi doit patienter

Charleroi - Braine (d. 13 h)

Dominique Anciaux

À quelques jours de la manche-aller de leur huitième de finale d’Eurocup, les joueuses de Braine ne débarqueront pas la fleur au fusil à la Garenne. "Ce match tout comme les deux de la semaine prochaine (à Namur et à Malines) constituent des rencontres de préparation en vue de la fin de saison régulière", rappelle Fabien Muylaert, le coach carolo. Le 25 février, les Ladies recevront Lummen. En mars, elles se déplaceront à Brunehaut et Laarne. "La victoire de Lummen sur Brunehaut relance la bataille pour éviter les play-down." Le club piste toujours un renfort étranger à l’intérieur. Il a décidé de se séparer de l’assistant Laurent Monsieur, remplacé par la blessée Lisa Mukeba. "Nous espérons dénicher la perle rare pour la mi-février au plus tard. Le budget de Laurent n’était pas énorme mais le club n’a d’autre choix que de rogner le moindre centime." Sans entrer dans les détails, Fa souligne que la direction avait pour objectif principal, cette saison, d’apurer certaines dettes du passé. Ce sera chose faite en avril. À partir de là, le club pourra se montrer plus dynamique, que ce soit pour sa D1 ou en ce qui concerne la formation. Signalons que Gwen Dupire loupera les trois prochains matches.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...