"La mentalité est encore pire qu'avant"

" La mentalité est encore pire qu’avant "

Lee Colonius

Avec plus de concentration et une meilleure mentalité sur le terrain, les Farciennois pourraient occuper une tout autre place au classement. Mais le problème, qui semblait avoir déjà été corrigé, a refait surface lors du déplacement à Baileux. "Les joueurs n’ont pas respecté les consignes ni le plan de jeu. J’ai même eu droit à ce que deux joueurs, de ma propre équipe, veuillent se taper dessus. C’est pire qu’avant, je ne reconnais pas mon équipe", confie à chaud Jérôme Deraedt, le T1 farciennois.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...