Les Saints-Innocents, une histoire de boudins

La Corrida de ce samedi 31 décembre reliant Momignies et Salles à Chimay sera la dernière course de 2022. La tradition sera respectée !

Geoffroy BRUYR
 Les runners arriveront de nouveau à Chimay via le ravel.
Les runners arriveront de nouveau à Chimay via le ravel. ©ÉdA – 60376379549 

Derrière chaque course se cache une histoire. Celle de la Corrida des Saints-Innocents, qui se déroulera ce samedi, est pour le moins originale. On raconte qu’il y a plus de quarante ans quelques personnes attablées dans un bistrot chimacien ont subitement eu l’idée, après quelques libations, d’aller jusqu’à Momignies, à pied, pour se rendre chez un boucher au boudin réputé, créant ainsi un itinéraire entre les deux villes. S’il est aujourd’hui difficile d’avoir la confirmation de la réalité historique, une chose est sûre: la Corrida est l’une des plus anciennes courses à pied du pays. Un vieil article de presse mentionne que la première édition a eu lieu en 1981.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...