Mainmise du CEP dans le derby

Les Mont-sur-Marchiennois de l’Olympic ne sont jamais parvenus à bousculer une équipe carolo expérimentée.

Dominique Anciaux
 Steinier a harcelé l’Olympic.
Steinier a harcelé l’Olympic. ©ÉdA – Christophe Béka 

Le derby carolo de Régionale 2, entre le CEP et l’Olympic, s’est conclu p ar un succès attendu de l’équipe locale. L’écart final est plutôt honorable (95-82) mais il laisse tout de même transparaître la domination affichée par Chareroi. En effet, Mont-sur-Marchienne a trop longtemps subi. Dans le premier quart, les visiteurs ne sont pas parvenus à endiguer les assauts visités. "Nous avons peut-être contenu Tommy Cirelli mais le restant du quatuor majeur du CEP a fait mal. Steinier aligne les trois points alors que Melo Tshiteya et Nicolas Lambot nous marchent sur la tête", résume le coach visiteur Pascal Chouli. Ce dernier insistait sur la défense mais le deuxième quart virait au cauchemar offensif pour l’Olympic qui ne plantait que cinq paniers en 20 tentatives !