VIDEO | Les Relais Mouillés « sold out »

Carton plein pour cette 8e édition des Relais Mouillés avec 43 équipes de 6 participants et une victoire écrasante de l’équipe " 3T & TriGT ".

Amandine Gilson
 Le 3T & TriGT s’est imposé au terme des 4h de relais, avec un total de 20 kilomètres de natation.
Le 3T & TriGT s’est imposé au terme des 4h de relais, avec un total de 20 kilomètres de natation. ©ÉdA – Amandine Gilson

Comme chaque année, les Relais Mouillés, organisés par l’Avenir Triathlon Club de Charleroi, sont sold out. Ce défi natation de 2h pour les plus jeunes et de 4h pour les adultes remporte un franc succès. Il faut dire que la saison des triathlètes est souvent terminée et c’est l’occasion de travailler un peu ses faiblesses, ou de renforcer ses forces. Durant 2 ou 4h, les six nageurs des équipes se relayent. Si certains jouent la gagne et font systématiquement des relais de 100 mètres dans cette piscine olympique de l’Helios, à Charleroi, d’autres préfèrent cumuler les longueurs.

Deux couloirs sont réservés aux plus jeunes, qui tentent de réaliser la plus longue distance possible durant 2h. Au total, pas moins de 11 équipes venant des Sharks, du Triathlon Team de Braine, du Carrément Tri Mosan, du Triathlon Beauraing ou encore de l’ATCC, le club organisateur. Au bout du compte, c’est un carton plein pour le "TTB", avec ses trois équipes sur le podium, dont une équipe 100% féminine. Durant deux heures, les six membres de l’équipe ont cumulé par moins de 9,1 kilomètres de natation pour la première équipe, 8,4 pour la seconde et 8 pour les filles.

Chez les adultes, rapidement, deux équipes semblent prendre le large: le TTB, encore lui, composé d’Arnaud Mengal, Adrien Deharre, Bastien Vandermunter, Yaël Befayt, Gabriel Zaoudi et Ismaël Zaoudi et une combinaison intéressante du 3T et TriGT, avec Adrien Roland, Robin Sottiau, Julien Sottiau, Justin Leclerq, Guillaume Demazy et Thomas Canon.

Il faut attendre 1h30 pour que l’une d’entre elles parvienne à s’isoler un peu en tête. Le 3T & TriGT fait petit à petit le trou. Cent mètres d’avance, et puis deux cents. Après 2h30, le TTB se retrouve à cinq, un relayeur ayant dû quitter son équipe, et c’est le début de la fin. Le fossé ne cesse d’augmenter. Au final, les vainqueurs bouclent pas moins de 20 bornes en 4h, et comptent 500 mètres d’avance. A la troisième place, on retrouve les Crapauds Fous, avec Pierre Nisot, Thomas Portier, Enki Longdoz, Elodie Lhost, Julien Hutzemakers et Romain Vanhooff.

Dans la catégorie des dames, les filles de l’ATCC, Delphine, Isee Van Durme, Neela Van Durme, Chloé Boostels, Elise Dotrepppe et Slama Scieur remportent la victoire. Elles terminent les 4h de compétition avec 15,4 kilomètres au compteur et deux cents mètres d’avance de plus que le TTB Masters, et trois cents mètres d’avance sur le 3T Girls.

Cette 8e édition des Relais Mouillés est un carton plein. Le succès est toujours au rendez-vous pour l’ATCC, dont le prochain événement n’est autre que le Triathlon Vert de Charleroi, prévu dans le courant du mois de mai de l’année prochaine.