Trop d’absents à Monceau

Le gain de la première tranche aurait pu instiller de la décompression dans les rangs symphorinois mais les Chiconniers sont parvenus à surmonter l’obstacle moncellois en attendant sagement leur heure. Baptiste Ulens à ce propos : « Il nous avait manqué du rythme en première période pour contourner un adversaire qui nous attendait de pied ferme en vertu de notre nouveau statut mais en installant un pressing plus haut dès la reprise et en conservant notre sérénité, nous savions que nous allions finir par trouver l’ouverture tôt ou tard. En ne concédant pratiquement rien sur le plan défensif, on a dans l’ensemble maîtrisé les débats avec un Tyron (Crame) qui respire la confiance. »

Michel Matton

Arbitre: M. Jacoby.