Charleroi Running ne connaît pas la crise

Alors que se déroulera la course du Château de Monceau ce vendredi 11 novembre, le bilan de l’année est d’ores et déjà très positif.

 Le parc du château de Monceau devrait accueillir quelque 800 runners ce vendredi matin.
Le parc du château de Monceau devrait accueillir quelque 800 runners ce vendredi matin. ©ÉdA – 60285723409

Les courses de l’Indus’Trail fin août et du Bois du Cazier il y a quelques semaines à peine ont rencontré un immense succès populaire. De bon augure pour celle du château de Monceau qui aura lieu ce vendredi 11 novembre. "C’est clair que le bilan de cette année 2022 est jusqu’à présent très positif avec des participations en hausse globale par rapport à 2021 ce qui n’est visiblement pas le cas pour tous les organisateurs, évoque Luc Bouvier de Charleroi Running. Cela donne l’envie et l’énergie pour améliorer les choses encore en 2023 avec un rapprochement vers les mondes de l’entreprise, vers le monde associatif et les enfants. Nous aimerions désormais étendre ou développer des activités au-delà des cinq épreuves et créer de l’activité tout au long de l’année en emmenant un maximum de monde dans notre sillage, l’objectif étant toujours de susciter une dynamique positive et stimuler l’activité physique auprès du plus grand nombre."