Gosselies

Le soleil ne brille pas encore de mille feux pour les Gosseliens qui sont toujours derniers de cet exigeant championnat mais les deux dernières journées ont permis aux hommes d’Antonio Passalacqua de démontrer qu’ils ont bien leur place en D3 ACFF. « Cela fait deux rencontres que je suis satisfait de ce que nous proposons et de la mentalité affichée, avec deux matches nuls la clé, avoue l’entraîneur du RGS. Nous avons disputé, ce mardi, un match amical à Gilly. Nous avons gagné en inscrivant 5 buts. C’était donc positif. » Il ne manque plus qu’une victoire aux Casseroles pour rassurer tout le monde.

Vincent Maljean

Le soleil ne brille pas encore de mille feux pour les Gosseliens qui sont toujours derniers de cet exigeant championnat mais les deux dernières journées ont permis aux hommes d’Antonio Passalacqua de démontrer qu’ils ont bien leur place en D3 ACFF. "Cela fait deux rencontres que je suis satisfait de ce que nous proposons et de la mentalité affichée, avec deux matches nuls la clé, avoue l’entraîneur du RGS. Nous avons disputé, ce mardi, un match amical à Gilly. Nous avons gagné en inscrivant 5 buts. C’était donc positif." Il ne manque plus qu’une victoire aux Casseroles pour rassurer tout le monde.