Saint-Servais s’offre un peu d’air, aux dépens de Planois

Mal embarqué, St-Servais n’avait pas droit à l’erreur, face aux voisins de Planois, qui courent toujours après un premier succès. Gravar, au service, faute à 40-40, pour offrir le premier jeu aux promus. Geens s’empresse d’égaliser en poussant Piron à la faute à 40 partout. Le jeu suivant monte aussi à la limite et Everaerts fouette entre les perches pour enfin lancer les Namurois, qui s’envolent à 4-1. Auteur d’une outre à 40 partout, sur le service de Namur, Perveux stoppe la progression visitée (4-2). Le petit milieu biesmois s’illustre encore au service et empoche un troisième jeu.

Dominique Anciaux

Mal embarqué, St-Servais n’avait pas droit à l’erreur, face aux voisins de Planois, qui courent toujours après un premier succès. Gravar, au service, faute à 40-40, pour offrir le premier jeu aux promus. Geens s’empresse d’égaliser en poussant Piron à la faute à 40 partout. Le jeu suivant monte aussi à la limite et Everaerts fouette entre les perches pour enfin lancer les Namurois, qui s’envolent à 4-1. Auteur d’une outre à 40 partout, sur le service de Namur, Perveux stoppe la progression visitée (4-2). Le petit milieu biesmois s’illustre encore au service et empoche un troisième jeu.