Des demi-finales de toute beauté à l’Astrid

Avec les demi-finales de l’Astrid Bowl, c’est aussi un niveau particulièrement élevé que les spectateurs ont pu apprécier.

Fabrice Rizzoli
 La Hongroise Udvardy balayée par la Russe Alina Korneeva.
La Hongroise Udvardy balayée par la Russe Alina Korneeva. ©Thomas Legay

Cette journée commençait sous les meilleurs auspices, après la pluie matinale. Le Français Arthur Géa, tête de série numéro 14 et dans le top 100 au ranking mondial, se frottait au Japonais Rei Sakamoto, une des belles surprises du tournoi. Ce match ne passait pas inaperçu, puisque la télévision française s’était déplacée pour l’occasion.