Les Carolos sont championnes

En basket, la victoire se construit en défense, en facilitant la tâche de l’attaque. Le CFB en version Prinsen Jr en a fait sa marque de fabrique. Hier, cela n’a pas permis aux Bernardines d’enflammer les échanges. Mais sur la distance, cela a usé Brunehaut. Le coach met tout le monde dans le même panier en matière d’éloges. On notera tout de même que Saucin et Medjo ont emballé le match dans le dernier quart pour aller chercher le titre en deux manches sèches. Bravo, mesdames. Et respect aux retraitées Ballau et Hamaide. Dom.A.

Dominique Anciaux

10-12, 12-14, 19-17, 5-12