Le rêve continue pour Tchalou

Les Pink Ladies recevaient Anvers dans le cadre de la course à la cinquième place. Elles se sont imposées sur le score de 3 sets à 0.

La Rédaction de L'Avenir
 Les filles d’Ugo Blairon n’ont rien lâché et ne voulaient pas faire durer la rencontre. La manche retour aura lieu le samedi 23 avril à Anvers.
Les filles d’Ugo Blairon n’ont rien lâché et ne voulaient pas faire durer la rencontre. La manche retour aura lieu le samedi 23 avril à Anvers. ©EdA - J-Ph. Pickar 

Tchalou 3 – Anvers 0

(25-18, 25-18, 25-15)

C'est dans une salle comble que Tchalou accueillait les Anversoises dans le cadre des play-off 2. La cinquième place est actuellement disputée entre les deux formations. La première équipe à décrocher deux victoires, peu importe le nombre de sets remportés, sera sacrée cinquième. Cette place est hypothétiquement européenne. Un rêve ultime pour les filles d’Ugo Blairon.

Pour ce faire, les Thulisiennes devaient, pour mettre toutes les chances de leur côté, l’emporter à domicile. Cela débuta sous les meilleurs auspices lors du premier set avec un ace de Juliette Thévenin. Marijeta Runjic et Zana Sporer étaient toutes les deux en grande forme. La réception arrive et Lien Van Geertruyden peut donc servir ses attaquantes. À 20-17, Ugo Blairon prend tout de même un temps mort, histoire de casser le peu de confiance accumulée par Anvers. Cela paye, Tchalou conclue sur le score de 25-18.La deuxième manche sera un remake de la première avec des locales appliquées en réception et en relance ce qui permet même à Océane Reul, libéro, de marquer un point direct… en manchette. Toute l’équipe est soudée et on voit mal les résidentes de l’Arena laisser le set leur échapper. À 12-6, la coach flamande prend un temps mort afin de couper l’élan thulisien. Rien n’y fera, Zana Sporer et Juliette Thévenin font mal à l’adversaire et le marquoir affiche rapidement 21-15. Le set se terminera de la même manière que le premier: 25-18.

Le plus difficile reste alors à faire pour Tchalou. Le dernier set va s’avérer être plus compliqué. Anvers va mener de deux points mais les filles d’Ugo Blairon ne lâchent rien et elles ne veulent pas faire durer la rencontre. De 11-9, les locales vont passer à 19-12. La confiance a définitivement quitté le camp anversois et Tchalou s’envole sur le score sans appel de 25-15.

La manche retour aura lieu le samedi 23 avril à Anvers. Le directeur technique de Tchalou, Dominique Blairon, a d’ores et déjà annoncé que les supporters se déplaceraient en masse pour cette rencontre qui pourrait déjà s’annoncer décisive en cas de victoire des Pink Ladies.