Romain Bailly et Elise Taminiau sur le court

Une courte distance, hors-challenge, figurait aussi au programme de l’après-midi. Partis avec les plus rapides du 14 km, le Chimacien Romain Bailly a été surpris de constater qu’il était en tête à la bifurcation des deux distances. « Incontestablement les nombreux run-bikes que j’ai fait cet hiver m’ont permis d’être dans une toute grande forme. C’est ma première victoire en course à pied ! Une belle façon de préparer la saison de triathlon. »

La Rédaction de L'Avenir
Romain Bailly et Elise Taminiau sur le court

Quant à Elise Taminiau, première dame, elle ne compte plus ses victoires. "Je veux gagner toutes les courses auxquelles je participe! Et même si je n’aime pas courir dans les bois, j’ai su mettre le rythme qu’il fallait pour terminer première."