Véronique Cornet sait s’entourer

Avec 13 sièges sur 21, le MR s’est offert une belle victoire aux dernières élections. Un succès qui s’est forgé au détriment du cdH qui quitte la majorité.

J.De.

Malgré tout, une affaire de manipulation des voix est venue quelque peu ternir la victoire des libéraux. Mais Véronique Cornet, la bourgmestre, a joué la transparence. «Monsieur Lenelle s'est permis quelques fantaisies en jouant avec les voix des candidats de notre parti, précise la première citoyenne de la commune. Je ne pouvais pas laisser passer cela. Il a été exclu du MR. Le Collège provincial a tranché, en validant l'élection. Annick Fauconnier prend la place d'Éric Lenelle au Conseil.»