Match piège pour Courcelles, toujours invaincu

« Ce n’est vraiment pas l’idéal au niveau du rythme, constate Jean-François après le énième report du match prévu le week-end dernier (à Liège C). Le succès acquis face à Natoye dans des circonstances dingues (après deux prolongations) aurait dû nous booster. Au lieu de cela, une nouvelle cassure nous a empêchés de poursuivre sur notre lancée. J’avoue craindre le déplacement à Ganshoren. En tant que dernier invaincu, tout le monde cherchera à nous vaincre. Ganshoren fait redescendre des filles de R1. Le terrain est exigu, l’horaire inhabituel en fin de week-end. De toute façon, un duel entre premier et dernier est toujours spécial. Plus que jamais, j’en appellerais, lors du dernier entraînement, au sérieux avec lequel nous devons aborder ce déplacement. Le mental doit faire la différence. » Dom. A

Dom. A

"Ce n’est vraiment pas l’idéal au niveau du rythme, constate Jean-François après le énième report du match prévu le week-end dernier (à Liège C). Le succès acquis face à Natoye dans des circonstances dingues (après deux prolongations) aurait dû nous booster. Au lieu de cela, une nouvelle cassure nous a empêchés de poursuivre sur notre lancée. J’avoue craindre le déplacement à Ganshoren. En tant que dernier invaincu, tout le monde cherchera à nous vaincre. Ganshoren fait redescendre des filles de R1. Le terrain est exigu, l’horaire inhabituel en fin de week-end. De toute façon, un duel entre premier et dernier est toujours spécial. Plus que jamais, j’en appellerais, lors du dernier entraînement, au sérieux avec lequel nous devons aborder ce déplacement. Le mental doit faire la différence."