L’exécutant et le commanditaire

Selon Jean-Marie, auteur d’un incendie volontaire, Sébastien lui a donné 50 euros pour passer à l’acte. Ce que conteste le second prévenu.

L.C.

Le 3 janvier, le tribunal correctionnel devra trancher entre les deux versions qui lui ont été soumises ce lundi matin. D’un côté, il y a Jean-Marie, l’auteur de l’incendie volontaire du local de repos pour les employés du parc à conteneurs Tibi de Courcelles. Absent des débats et en aveux des faits, ce dernier sera condamné par défaut.