14 nouvelles communes wallonnes disent «oui» aux langues régionales

Quatorze nouvelles communes de Wallonie se sont engagées mardi à promouvoir l’usage des langues régionales sur le territoire, portant ainsi à 42 le nombre de communes labellisées « Ma commune dit oui aux langues régionales ».

Belga
 42 communes sont désormais labellisées «Ma commune dit oui aux langues régionales».
42 communes sont désormais labellisées «Ma commune dit oui aux langues régionales». ©Facebook - Ma commune dit Oui aux langues régionales

Ces nouvelles communes sont Châtelet, Clavier, Crisnée, Ellezelles, Érezée, Fosses-la-Ville, Ittre, Perwez, Plombières, Saint-Hubert, Theux, Trois-Ponts, Virton et Walcourt.

Lancé en 2018, le projet "Ma commune dit oui aux langues régionales" a pour objet la constitution d’un réseau de communes labellisées s’engageant à mettre en œuvre au minimum 15 actions concrètes en faveur des langues et cultures régionales présentes sur leur territoire.

Parmi les engagements proposés figurent notamment l’organisation d’animations au sein des écoles ou bibliothèques communales, la mise à disposition d’infrastructures à des associations locales en vue de leurs réunions ou de spectacles, la publication d’articles en langue régionale sur les canaux de communication communaux, l’organisation d’expositions ou de balades à la découverte du patrimoine linguistique ou encore l’installation de plaques de rues ou de panneaux explicatifs bilingues.