Explosion des retours tardifs à l'aéroport de Charleroi

En 2022, plus de 2 000 avions ont regagné leur base en dehors des heures d’ouverture de l’aéroport. Un pic jamais atteint.

Didier Albin
 Les retards, heureusement, ont pour la plus grande partie eu lieu avant minuit. Mais la situation pourrait empirer.
Les retards, heureusement, ont pour la plus grande partie eu lieu avant minuit. Mais la situation pourrait empirer. ©ÉdA – 50745189952 

En 2022, le nombre de retours tardifs d’avions a explosé à l’aéroport de Charleroi. BSCA est un aéroport de jour: il n’est, de ce fait, pas autorisé à accueillir d’appareils entre 23 heures et 6 heures du matin. Ça, c’est pour la théorie.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...