Faits de discriminations, délits de haine et revenge porn en recul à charleroi

À Charleroi, le nombre de PV lié aux discriminations et au revenge porn a connu une diminution de 20% l’an passé. Coup d’œil au rapport 2022.

Didier Albin
 Le nombre de dossiers relatifs à des discriminations et à des faits de haine n’a pas augmenté. Une première depuis 2017, observe David Quinaux
Le nombre de dossiers relatifs à des discriminations et à des faits de haine n’a pas augmenté. Une première depuis 2017, observe David Quinaux ©D.A.

C’est le troisième rapport "discriminations et délits de haine", établi par le premier inspecteur principal David Quinaux, policier de référence de la zone de police de Charleroi: "Copie vient d’être transmise au cabinet de l’échevine en charge de l’Égalité des chances, Alicia Monard", précise-t-il.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...