Le commerce au grand angle avec l’échevine

Si le commerce souffre, il n’est pas encore au plus mal selon Babette Jandrain. Bilan et perspectives pour la ville.

Didier Albin
 L’échevine Babette Jandrain est confiante pour le commerce local en 2023.
L’échevine Babette Jandrain est confiante pour le commerce local en 2023. ©ÉdA – 60402896144 

C’est avec enthousiasme et confiance que l’échevine en charge du Commerce et des Fêtes Babette Jandrain aborde 2023. "Enthousiasme parce que tous les indicateurs d’une relance du commerce sont au vert", assure-t-elle, avant d’ajouter: "Confiance, aussi, parce que l’année 2022 s’est terminée sur une note positive, malgré la crise de l’énergie.". C’est dans ce contexte qu’elle a accepté de se livrer à l’exercice de l’interview.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...