Charleroi: un million € pour les pensions des ex-élus

28 anciens bourgmestres et échevins touchent une pension moyenne de plus de 2 800 euros. Le débat est revenu sur la table.

Didier Albin
 Les anciens bourgmestres et échevins ont droit à une pension. Paul Magnette en détaille les montants, il y a actuellement 42 allocations de retraite attribuées.
Les anciens bourgmestres et échevins ont droit à une pension. Paul Magnette en détaille les montants, il y a actuellement 42 allocations de retraite attribuées. ©BELGA 

À Charleroi, le coût des pensions payées aux anciens bourgmestres et échevins ainsi qu’à leurs ayants-droits s’élèvera cette année à un peu plus d’1,1 million d’euros selon une estimation livrée par Paul Magnette dans le dernier bulletin des questions écrites du conseil communal. Interrogé par Sofie Merckx (PTB), le président de l’exécutif carolo s’en était déjà expliqué dans une précédente réponse: "L’exercice d’un mandat pendant au moins douze mois depuis le 31 décembre 1988, ou 60 mois avant cette date, ouvre des droits aux allocations de retraite, pour autant que les retenues obligatoires aient été réglées."

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...